Actualités du Collège Saint-Michel

Rubrique pilotée par Baudouin Hambenne (ads 1980), titulaire de rhétorique








« Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage… »
Pour les rhétos, la fin du deuxième trimestre coïncide avec le voyage de fin d’études. Cette année encore, les huit classes s’égayèrent dans des directions variées : la T1 en Turquie égéenne, la T2 en Grèce continentale, la T3 et la T4 en Andalousie, la T5 au Portugal, la T6 en Pologne via Berlin, la T7 dans les cités impériales du Maroc et la T8 en Turquie du sud, Cappadoce et égéenne. On remarquera qu’un pressentiment, divin sûrement, nous avait écartés de la Tunisie et de l’Egypte, cet an.

Le choix d’un périple repose le plus souvent sur une savante alchimie entre la classe et son titulaire. La force de persuasion du maître devant canaliser in fine les aspirations parfois brouillonnes des disciples. Dans tous les cas, pour des raisons budgétaires liées principalement aux réservations des avions, les choix sont opérés fin septembre. Une fois le programme affiné par les agences selon les desiderata des titulaires, la préparation du voyage pourra être intégrée au sein des cours d’histoire, de géographie, de langues anciennes et de français.

« … Ou comme celui-là qui conquit la Toison… »
Dans son encyclopédique histoire romaine, Tite-Live nous rapporte les propos du général Paul Emile1 . Selon ce brillant stratège, trop de gens parlent sans expérience concrète, en restant prudemment à l’écart des opérations ; seuls ceux qui sont sur le terrain sont autorisés à conseiller et à faire part de leurs considérations. Respectant cette judicieuse jurisprudence intellectuelle, je préférerai relater ici le voyage de ma rhétorique, la 6T8, laissant à mes collègues leur propre champ de manœuvres. La destination retenue cette année, en accord avec parents et élèves, était la Turquie du sud, la Cappadoce et la côte égéenne. Afin de préparer au mieux notre expédition en Asie mineure, dix groupes furent chargés de traiter diverses problématiques : histoire, politique, culture, religion, économie et bien sûr sites touristiques à visiter. Après élaboration et présentation de chaque dossier en classe, l’ensemble fut relié, publié et constitua la brochure de notre voyage.

On retiendra les approches historiques et politiques de ce pays aux portes de l’Europe qui menèrent les étudiants dans les civilisations grecque, romaine, byzantine, au cœur des cours secrètes des plus grands sultans, dans les coulisses du très occidental Mustapha Kémal et jusqu’aux récentes évolutions politiques ayant porté au pouvoir Recep Erdogan et son parti islamique AKP. Les recherches n’occultèrent évidemment pas la position de la Turquie dans les deux grandes guerres du XXe siècle, le génocide arménien, les relations avec ses inquiétants voisins (Syrie, Iran, Irak,…), la lancinante question chypriote, son rôle au sein de l’OTAN ou encore sa demande d’adhésion à l’Union Européenne.

Sur place, on est soudain pris de vertige lorsqu’on se met à songer au nombre de peuples tantôt conquérants triomphant dans les plaines d’Anatolie, tantôt en fuite ou se terrant dans le tuf de la Cappadoce, qui ont foulé les routes que nous empruntions. On reste ému par les dix petits kilomètres séparant l’Artémision d’Ephèse, de l’humble maison de la Vierge perdue dans les collines voisines. On médite sur le déclin des civilisations en constatant que plus un car ne s’arrête devant l’unique colonne encore debout de ce qui fut l’une des sept merveilles du monde antique. L’émotion dans la demeure de la Vierge se teinte de sourde inquiétude lorsque les guides turcs eux-mêmes déplorent la trop soudaine éclosion de centaines de « mosquées clef sur minaret » un peu partout dans leur pays. On sent que l’Histoire s’est écrite autour de nous, on pressent cependant que l’ouvrage est loin d’être achevé et on ignore qui en écrira les prochains chapitres…

La découverte se poursuit : Antalya, Konya, la ville sainte de Mevlana et ses Derviches tourneurs, puis la route, la montagne, les cols encore bien enneigés, voilà la Cappadoce, ses églises rupestres, ses vallées à la beauté à couper le souffle, ses cités troglodytes, ses montgolfières féériques s’élevant par dizaines dans le ciel du petit matin. Puis, à nouveau la route, les vastes plaines d’Anatolie pour arriver, pèlerins d’un jour, à Hiérapolis et sa gigantesque nécropole, preuve que les sources thermales de Pamukkale sa voisine ne purent guérir tous les curistes antiques…

Promenade impressionniste au milieu des genets mêlés aux coquelicots dans Aphrodisias, la cité antique la plus récemment découverte en Turquie, à peine inventoriée au quart. Magie de son théâtre en fleur, de son stade herbeux et de son musée enchanteur. Aphrodite, tu restes décidément la plus belle et Troie n’est pas loin qui nous le rappelle…

Ephèse, la perle. Oublions l’Artémision déchu pour préférer le théâtre, la bibliothèque de Celsus et la voie inachevée qui nous mène au port désormais ensablé. Kusadasi, puis la côte turquoise, Fethiye, Xantos, la cité des Lyciens à l’écriture encore indéchiffrée, aux tombeaux faisant saillie sur les parois montagneuses. Myré et l’église Saint-Nicolas (eh oui, il était Turc à sa façon notre bon Saint-Nicolas !) et retour enfin à Antalya. Huit jours, quelques milliers de kilomètres, des images et des souvenirs pleins les yeux et le cœur. Une cuisine aussi variée qu’excellente. Des habitants aussi gentils que souriants et fiers de leur nation.

« … Et puis est retourné plein d’usage et raison, Vivre entre ses parents le reste de son âge. »
On voudrait conclure sur ses images magiques et ses regards comblés de découvertes mais le poème de du Bellay est grave et porteur d’ interrogations2. Il en va de même des voyages de rhétorique et de leur avenir. Le lecteur aura bien compris que la réussite de pareille odyssée repose sur la relation de confiance entre la classe et ses professeurs. Tant que les rhétoriciens, secondés par leurs parents, comprendront qu’il s’agit d’un voyage d’études, faisant appel à leur sens des responsabilités, à leur enthousiasme, à leur esprit de groupe, à leur intelligence, à leur ouverture aux autres et au monde, à leur politesse, à leur ponctualité, il y aura des professeurs tout aussi enthousiastes pour les guider. Le jour où des esprits imbéciles – faibles, disait Cicéron - n’y verront plus que sorties entre copains, soirées plutôt que journées, clubs au lieu de visites, individualisme à la place d’intérêt général alors la barque risquera fort de rester définitivement à quai, faute d’équipage. S’engager dans un sens ou dans un autre, c’est aussi engager ceux qui nous suivent, qui nous remercieront ou nous en voudront. Un rhétoricien voyageur averti vaut bien deux Ulysse…



1Tite-Live, Ab Urbe condita, 44, 22 § 5 à 15 : Harangue aux Romains lors de la campagne de Macédoine : « Les conseilleurs ne sont pas les payeurs ».
2Joachim du Bellay, Les Regrets, 1558.

Quelques photos








A retenir

- Rencontre du 16/09
- Les photos du 16/09 (Ambiance)
- Les photos du 16/09 (Classe)
- Perdus de vue
- Cotisations 2013 !

Réseau



Horizons 77



Archives

- Horizons 88
- Horizons 87 en PDF ! - En Ligne
- Horizons 86 en PDF ! - En Ligne
- Horizons 85 en PDF ! - En Ligne
- Horizons 84 en PDF ! - En Ligne
- Horizons 83 en PDF ! - En Ligne
- Horizons 82 en PDF ! - En Ligne
- Horizons 81 en PDF ! - En Ligne
- Horizons 80 en PDF ! - En Ligne
- Horizons 79 en PDF ! - En Ligne
- Horizons 78 en PDF ! - En Ligne
- Horizons 77 en PDF ! - En Ligne
- Horizons 76
- Horizons 75
- Horizons 74
- Horizons 73
- Horizons 72
- Horizons 71
- Horizons 70
- Horizons 69
- Horizons 68
- Horizons 67
- Horizons 66
- Horizons 65
- Horizons 64
- Horizons 63
- Horizons 62
- Horizons 61
- Horizons 60
- Horizons 59
- Horizons 58
- Horizons 57
- Horizons 56
- Horizons 55
- Horizons 54
- Horizons 53
- Horizons 52
- Horizons 51
- Horizons 50
- Horizons 49
- Horizons 48
- Horizons 47
- Horizons 46
- Horizons 45
- Horizons 44
- Horizons 43
- Horizons 42
- Horizons 41
- Horizons 40
- Horizons 39
- Horizons 38
- Horizons 37
- Horizons 36
- Horizons 35
- Horizons 34
- Horizons 33
- Horizons 32
- Horizons 31
- Horizons 30
- Horizons 29
- Horizons 28
- Horizons 27
- Horizons 26
- Horizons 25

Liste de diffusion

E-mail: